jeudi 18 janvier 2007 | By: Mickaelus

Une France qui gagne


«Une France qui gagne» en librairie : Villiers détaille son bilan vendéen

«L’action, qui m’occupe plus souvent que la protestation, me permet aujourd’hui, sous le regard des Français, quelques réussites majeures, qui prennent toute leur valeur au moment où l’urgence, pour le pays tout entier, est à la reconquête de nos territoires». Voilà le fil d’Ariane du dernier ouvrage de Philippe de Villiers, « Une France qui gagne », en librairie aujourd’hui : retracer, détailler et expliquer aux Français les raisons de ses réussites vendéennes, les méthodes et les politiques qui ont conduit à son « insolente réussite », selon les propres termes du président du Mouvement pour la France. «Il serait sage, affirmait-il sur I-télé (18.01) que les candidats présentent leur bilan avant de présenter leur projet. Et Philippe de Villiers de déclarer : «Demain, il faudra enfin que le pays soit gouverné. Avec des idées incarnées. Je suis prêt à passer de mon jardin à la culture de plein champ».

Source

Présentation de l'éditeur

Il y a une France qui perd. Mais il y a aussi une France qui gagne. La preuve ? Les résultats obtenus, chez lui, par le président du Conseil général de la Vendée, Philippe de Villiers. En quelques années, il a fait de la Vendée une terre de réussite insolente. Multipliant les innovations et les performances nationalement reconnues, la Vendée est aujourd'hui classée à la première place de tous les palmarès des grands magazines : premier département de France pour le dynamisme économique, le bien-être social et culturel, la qualité de la vie pour les personnes âgées, la réinsertion des Rmistes, etc. Dans de très nombreux domaines, la Vendée fait la course en tête, à l'image du Vendée Globe, " l'Everest des mers ", qui porte
l'écho de ces succès et de ces conquêtes sur toutes les mers du monde. Bien sûr, la Vendée n'est pas toute la France. Mais les recettes appliquées sur un morceau du territoire pourraient bien réussir sur
le territoire tout entier, pour peu qu'on s'avise d'utiliser la même méthode : en s'appuyant sur le sentiment d'appartenance, le patriotisme populaire, qui, embrasant les volontés, font monter les regards
vers les cimes. Pourquoi ne pas confier les destinées du peuple français à un homme qui a réussi chez lui ? Voilà la question posée par ce livre-projet qui délivre, en filigrane, le message d'une nouvelle espérance française.

Tous les livres de Philippe de Villiers

1 commentaires:

Royaliste17 a dit…

Philippe de Villiers, à mon avis, sort un peu de la classe politique actuelle.

Un homme politique plutot honnête qui traine avec lui un bilan contrairement à la classe politique actuelle.