lundi 21 avril 2008 | By: Mickaelus

Pourquoi le Roi ?

4 commentaires:

La voix dans le desert a dit…

Bon, je suis fatigué, alors je m’autorise à être rabat joie (oui, ça peut paraître incohérent ce que je dis-là).
Quelques réflexions, donc :
1)Pour des raisons que j’ai déjà, en d’autres temps et d’autres lieux eu l’occasion de signaler, l’idée d’exposer des raisons politiques ou philosophiques de quoi que ce soit dans un montage cinématographique me semble idiote. Raison et cinéma sont des antagonistes, même du point de vue de la technique seule.
2)Un des résultats de cet antagonisme : « Le roi est indépendant des partis, ainsi il représente vraiment tous les français ». Personnellement, je n’en doute pas. Mais c’est dit un peu vite, non ?
3)Autrechose : « il règne par et pour le peuple ». Euh, oui, évidemment. Mais pas de la façon dont un démocrate conçoit ces mots « par et pour le peuple ». Je sens là derrière, cet état d’esprit activiste : « que voulez-vous, les gens sont démocrates, il faut faire avec, on les touche par ce qu’ils aiment ». Sauf que la monarchie c’est une philosophie politique ce qui inclut un caractère sentimental, autrement dit c’est une conviction, pas un sentiment pur (autant qu’un « sentiment pur » puisse exister, mais bon, on se comprend).
4)« Il est le véritable garant des institutions, il garantit donc une séparation des pouvoirs saines et réelle. » :cf 2) et 3).
5)Le futur simple de l’indicatif est mignon. Mais moi, je vise de me détacher de l’espoir humain pour mieux me réfugier dans l’Espérance véritable. J’aime mieux les principes de la monarchie que le prince Louis, que Dieu me pardonne.
6)« L’hypocrisie républicaine. » ah ! bien dit, ça. « Osons le roi ! » : en voilà une bonne idée !

Bon, en me relisant (ça m’arrive donc de me relire) je me trouve vraiment très critique. Je me prépare une vie délicieuse de solitude et de grognerie (le mot existe pas, je l’invente : au secours, l’esprit romantique me submerge !). Et puis, vous allez me trouver un bien curieux légitimiste. C'est qu'en fait mon adhésion à l'idée monarchique et mon amour pour ce qu'a été la France ne m'empêche pas de penser qu'humainement parlant tout est perdu .

Mickaelus a dit…

Ne vous en faites pas, votre critique est tout à fait la bienvenue, d'autant que je ne suis pas l'auteur du montage (et quand bien même...) et que je suis d'accord avec vous sur plusieurs points. Le fait est que j'ai publié ce petit film plutôt en pensant aux gens qui passent sans prendre le temps de lire de longs articles ni même de courts textes et qui, peut-être, seraient susceptibles de visionner un petit film où leur apparaîtrait Louis XX... En tout cas, c'est l'occasion de rectifier et préciser certaines phrases pas toujours bien choisies effectivement. Je reprends vos numérotations par commodité :

1) Je crois que j'ai déjà répondu ci-dessus, les petits films s'adressent sans doute aux gens de passage.

2) Oui, c'est trop vite dit. Que le roi soit indépendant des partis, dans l'idéal c'est l'évidence, puisqu'il n'y avait pas de partis avant la Révolution - plutôt des coteries à la Cour, c'est une autre affaire. Quant à représenter vraiment tous les Français, ce n'est pas très habile pour une raison au moins : cela rappelle la formule "roi des Français" qui s'est employée pour Louis-Philippe (et de force pour Louis XVI dans les derniers temps de son règne), or un roi légitime ne peut être que "roi de France", ce qui était encore le cas pour Charles X jusqu'en 1830. Le roi incarne la France, donc ses sujets, mais ce n'est pas à proprement parler une représentation. Le roi œuvre pour le bien commun, pas pour l'intérêt général, ce n'est pas un "super-député".

3) Cette formule est sans doute la plus gênante vu qu'elle me fait infailliblement penser à la formule bonapartiste : "tout pour et par le peuple". C'est dire qu'il y a un petit problème d'inspiration... "Pour le peuple" oui, ou plutôt pour la France en vertu du bien commun, mais "par le peuple" certainement pas, rien à voir avec les lois fondamentales du royaume que tout légitimiste se doit de respecter.

4) Oui, c'est rapide également.

5) Mais le duc d'Anjou est sans doute d'accord avec vous, puisqu'il dit lui-même que sa personne n'est rien et que son principe est tout. Le roi de France incarne momentanément une tradition qui le dépasse et est le lieutenant de Dieu par son sacre. Par contre, moi, encore mieux que l'idée abstraite de monarchie, j'aime la fidélité - mot très important - à la monarchie française - adjectif qu'on oublie parfois trop à côté de ce nom pour justifier l’abandon des principes irréductibles de la civilisation française.

Concernant votre légitimisme - je ne savais même pas que vous l'étiez même si j'en avais l'espérance - il n'empêche pas de critiquer son expression, et quant à la solitude, eh bien elle est souvent le lot de qui ose témoigner d'une vérité qui dérange - je connais cela aussi parfois, encore que je me sois doté d'un petit forum sympathique (vous y êtes le bienvenu si cela vous tente). Et si les choses sont humainement perdues - il y a des chances effectivement, malheureusement - cela doit nous pousser à vivre dans l'honneur de la tradition française plus que jamais.

La voix dans le desert a dit…

Vous lisez entre mes lignes, c'est agréable.
Etre légitimiste, c'est faire sienne la devise des chevaliers "Foi et Fidelité", alors évidemment, c'est contraire à la monarchie de conception orléaniste.
Sinon, le montage a l'avantage de montrer la famille royale, celle en qui s'incarne notre idéal, et puis la musique n'est pas désagréable non plus.
Je voulais vous remercier pour votre lien sur votre forum, pour mes quelques lignes sur Fitna, ça a contribué à en faire un de mes articles les plus consultés. Pour ce qui est de votre invitation, je ne dis pas non, mais j'hésite. Je ne me suis encore inscrit que sur un seul forum, ou je n'ai pas encore réussi à poster plus de deux trois messages en des mois d'inscription. J'ai du mal à me faire à ce genre de discussion, en fait. Mais je vais réfléchir. Si je tombe sur un sujet qui m'interpelle, peut être me laisserai-je tenter...

Mickaelus a dit…

"Foi et fidélité", c'est effectivement tout un programme légitimiste que la grande majorité de ceux qui se disent réactionnaires aujourd'hui ne risque pas d'embrasser. Pour la Foi, passe encore à l'occasion, mais quant à la Fidélité, il y a longtemps qu'on ne veut plus savoir que la France c'est une monarchie, pas une république ni une monarchie républicaine - je dis cela pour orléanistes et bonapartistes.

Concernant la vidéo vous avez raison, il y a ce petit côté découverte qui n'est pas désagréable ; encore faut-il espérer qu'il donne envie de creuser les choses ! Dans le même ton je vais sans doute publier ici les quelques discours de Louis XX qui traînent sur Dailymotion.

Pour finir, je comprends que le forum ne soit pas un outil qui convienne à tout le monde. C'est surtout intéressant dans l'optique de réunir quelques personnes autour d'une idée - celle que j'ai choisie étant très précise, il n'y a pas grand risque d'être submergé par les foules ! Pour ma part j'en ai testé quelques-uns mais au fil de ma "confirmation légitimiste" je me suis résolu à créer un petit endroit intime qui sente vraiment la France traditionnelle et légitime.